Trop souvent, que ça soit par gentillesse, par habitude ou tout simplement par amour pour notre animal de compagnie, nous nourrissons nos chiens avec une nourriture que nous consommons quotidiennement. Et pourtant, sans que nous le sachions, nombreux de ces aliments peuvent s’avérer être toxiques pour ces derniers. C’est pourquoi il est nécessaire de connaitre ce qu’il doit pouvoir être donné ou non, afin de préserver leur santé.

Aliments pouvant être de véritables poisons pour les chiens

L’organisme des canidés est entièrement différent du nôtre. En effet, ce que les humains consomment de façon quotidienne, dont de nombreuses denrées alimentaires sont toxiques pour les chiens, voire même mortels. Dans la mesure où ces derniers sont gourmands et insouciants de nature, les chiens ignorent complétement ce que vous leur posez dans la gamelle, et avalent tout types de nourriture, même si les conséquences peuvent être dangereux pour leur santé. Il revient donc de la responsabilité des maitres et propriétaires de bannir de leur alimentation ce qui ne convient pas.

Voici donc une liste des principaux aliments qui passent dans notre quotidien :

  • Le chocolat,

Friandise très apprécié de tous, contient du cacao, et plus particulièrement la théobromine s’avère être très toxique pour les canidés. En effet, seulement une centaine de grammes de chocolat noir peut entrainer le décès chez un chien en bonne santé, pesant une dizaine de kilos. Cet enzyme est difficilement assimilé par l’organisme et peut aussi être à l’origine de troubles cardiaques graves, d’autant plus que les symptômes ne se manifestent que 5 heures après l’ingestion.

  • L’avocat,

Il contient de la persine, qui est une toxine fongicide qu’il utilise pour se défendre et qu’on retrouve dans tout l’avocatier (feuilles, bois etc…). Chez l’homme, elle est inoffensive, sauf en cas d’allergie, ce qui est très rare. Mais chez les chiens, les chats et tout autre animal, il peut provoquer la mort.

  • L’ail et les oignons,

Ces 2 aliments contiennent du thiosulfate, qui peut être un antidote efficace chez l’homme. En revanche, chez le chien comme le chat, peut provoquer des anémies hémolytiques, c’est-à-dire une destruction des globules rouge qui transportent l’oxygène. L’animal de compagnie peut donc avoir des difficultés respiratoires, des vomissements, une perte d’entrain et une faiblesse empathique.

  • Les produits laitiers

Les animaux sont programmés génétiquement pour digérer le lait, mais seulement pendant la croissance. Une fois adulte, et le sevrage terminé, l’enzyme capable de digérer le sucre du lait s’éteint, et en donner à votre animal de compagnie des chances de provoquer des troubles digestifs, comme le ballonnement ou la diarrhée.

  • Les raisins ainsi que les fruits en grappes

Tous ces fruits semblent inoffensifs au premier abord mais peuvent provoquer une insuffisance rénale chez les chiens, dont un des signes avant-coureur sont les vomissements, et peuvent par la suite entrainer une léthargie.

Il y a encore beaucoup d’autres aliments qui peuvent intoxiquer les animaux comme le thé, café, ou encore les sucreries en gomme, ou les œufs crus. Même si les conséquences peuvent être moins graves que les premiers cités, il est important de bien se renseigner sur l’alimentation des chiens afin d’éviter tous incidents.